La data est le pétrole du XXI siècle. 

Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’on ne risque pas d’en manquer !

Fans, like, engagement, followers, RT, etc. les réseaux sociaux nous abreuvent de quantités de statistiques, nous poussant à investir du temps (et de l’argent) pour augmenter notre nombre de fans ici ou d’abonnés.  

Laissez-moi vous dire une chose : 

Chaque euro investi pour augmenter son nombre de fans (sur Facebook par exemple) est un euro gâché. 

Les likes et abonnés ne servent à rien.

On appelle cela des “vanity metrics“. Ce sont des indicateurs qui ne servent à rien à part flatter votre égo.

Ce n’est pas des likes qui vont acheter vos produits ou vos services. Vous ne pouvez pas payer vos impôts en fans Facebook.

De plus, ces vanity metrics sont utilisées sur des plateformes où vous n’êtes PAS propriétaire. Vous n’êtes pas propriétaire des likes ou des fans.

Construire son business et sa communauté sur une plateforme qui ne vous appartient pas est une grave erreur

C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures.

S’il ne faut pas utiliser les réseaux sociaux, que faut-il faire ? La réponse va peut-être vous surprendre 

La ressource la plus précieuse d’internet est une adresse email. 

Avoir une base d’emails qualifiés est la chose la plus précieuse que vous puissiez avoir pour 4 raisons :

  1. Vous possédez les adresses email. Elles sont stockées sur vos serveurs. Elles sont À VOUS.
  2. Vous ne dépendez de personne. À moins de faire (vraiment) n’importe quoi, vous pourrez toujours envoyer des courriels à votre base email.
  3. Vous ne devez pas payer pour contacter votre audience (contrairement aux réseaux sociaux où le reach naturel est inexistant). 
  4. Vous pouvez faire du nurturing et créer des tunnels de conversions pour emmener vos prospects là où vous le souhaitez.

Takeaway :

  1. Concentrez vos campagnes publicitaires sur des objectifs de conversion. 
  2. Mettez en place des popups, bandeaux, et bannières. Bannersnack et Optinmonster sont d’excellents outils  pour capturer les emails des visiteurs de votre site.
  3. Construisez une base d’emails propre (GetresponseActivecampaignSendinblue sont les outils les plus populaires du marché) et mettez en place des campagnes automatisées basées sur le comportement de l’utilisateur (s’il ouvre le mail A, alors lui envoyer le mail B. Si pas d’action pendant X jours, alors faire ceci, etc.).